Actualités

Services entre particuliers | Tout ce qu’il faut savoir

Le juin 4, 2021
accord entre particuliers

Avec l’avènement des technologies, il est de plus en plus facile de trouver un prestataire particulier pour se charger des petits travaux du quotidien. C’est ce qu’on appelle l’échange de service entre particuliers.

Cette méthode permet de faire des économies sur les besoins du quotidien, et de gagner de l’argent pour arrondir les fins de mois difficiles. Une affaire gagnant gagnant, surtout en temps de crise !

En quoi cela consiste au juste ? Comment se déroule la mise en relation ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le service entre particuliers.

Qu’est-ce qu’un service entre particuliers ?

On parle de service entre particuliers, ou de services à la personne, lorsque deux personnes s’échangent des services mutuellement, peu importe leur titre, particuliers ou professionnels. C’est ce que l’on appelle communément « le jobbing », de l’anglais job, ou travail.

Cette définition s’étend à tous les petits services. C’est-à-dire qu’elle concerne aussi bien l’échange de compétences, les services entre voisins et tous les services rémunérés réalisés en dehors du cadre traditionnel, d’un particulier à un autre.

En plus d’encourager l’esprit d’échange et d’entraide, ces prestations sans intermédiaire contribuent activement au profil économique du pays. Cette solution est adoptée pour faire face à la baisse du pouvoir d’achat et au chômage et favoriser la mise en place d’un système d’échange local. C’est tout particulièrement utile pour les séniors.

En réalité, il s’agit d’une activité très diversifiée qui inclut plusieurs types de petits boulots. On ne peut pas limiter cette définition, puisque c’est un concept nouveau en pleine évolution, qui a connu beaucoup de progrès et de régulation ces dernières années.

Déroulement de l’opération

Un service entre particuliers est le plus souvent convenu entre deux personnes, voire plus. Il vient dans le but d’équilibrer la balance entre l’offre et la demande.

Il existe certains sites internet spécialement dédiés aux petites annonces et au troc de services. Ainsi, on peut chercher activement un prestataire sur un site d’échange de services qui présente ces offres. Si vous souhaitez proposer vos services, il est possible d’y poster de petites annonces gratuites et d’attendre d’être contacté.

À petite échelle, on peut demander un coup de main à un voisin ou à une connaissance qui dispose d’un certain savoir-faire ou qui propose ses services. Dans la mesure où vous avez un passe-temps ou que vous voulez faire de petits jobs en dehors des heures de travail : faites-le savoir autour de vous !

Dès lors qu’on trouve le prestataire qui répond à nos besoins, il faut décider des modalités de l’échange. On distingue 3 cas de figure :

  • Service/Service : chacun propose un service aux particuliers qui pourrait intéresser l’autre. C’est le principe de réciprocité. À titre d’exemple, on peut faire du baby-sitting en échange de services de bricolage.
  • Service/Compétence : dans cette éventualité, on contre un service rendu, on enseigne un savoir-faire. On peut proposer des travaux de bricolage et recevoir en contrepartie des cours particuliers de chant.
  • Service/Rémunération : les prestataires touchent une certaine somme d’argent pour leurs services. Étant donné qu’il n’y a pas d’intermédiaire, cela revient moins cher que celui venant d’un professionnel.

Qui peut proposer un service entre particuliers ?

Théoriquement, n’importe qui peut offrir ses services aux particuliers. Il suffit d’avoir un minimum de connaissances et de savoir-faire.

Ainsi, les employés du secteur privé et public sont capables d’en proposer en dehors de leurs créneaux réglementaires, aux dépens de leur temps libre

Il en est de même pour un auto-entrepreneur. Mais ce n’est pas tout ! Les chômeurs, les retraités, et les étudiants sont eux aussi en mesure d’y participer.

Pour beaucoup, c’est un complément de revenus conséquent. Il s’agit d’une source de gain occasionnelle de plus en plus répandue.

Quels sont les services concernés ?

On peut avoir recours à un échange de service pour plusieurs types de tâches et de missions : 

  • Les tâches ménagères : entretien du domicile, les courses, la cuisine, le petit bricolage, le jardinage, le repassage, la garde d’enfants, etc.
  • Une aide à domicile spécialisée : pour les démarches administratives, pour les opérations techniques ou informatiques, etc.
  • Cours et formations : à domicile, en ligne, dans divers domaines (chant, danse, soutien scolaire, etc.) ;
  • Le covoiturage : une forme de service entre particuliers qui connaît un très grand succès en ce moment.

Et bien d’autres encore ! Chacun dans son domaine d’expertise.

Bilan — Avantages et inconvénients

Il faut dire que l’échange de services entre particuliers a beaucoup gagné en popularité. Toutefois, avant de s’engager, il faut peser la balance du pour et du contre ! Voici un petit récapitulatif qui pourrait vous orienter.

Les avantages des services entre particuliers

  • Se procurer des services moins chers ou se faire de l’argent de côté
  • Gagner du temps en sollicitant quelqu’un de son entourage ou proche de chez soi
  • Encourager l’entraide entre les travailleurs et les voisins
  • Avoir de l’aide dans toutes les tâches du quotidien
  • Tisser des liens avec ses connaissances ou son voisinage

Les inconvénients des services entre particuliers

  • Nécessité de s’assurer de la qualité du service, car il ne s’agit pas toujours d’experts
  • Difficulté de trouver un prestataire au moment et à l’endroit voulus
  • Possibilité de surmenage si on s’engage dans plusieurs activités à la fois en plus des heures de travail habituelles

Si l’on exploite correctement cette pratique, il est possible de faire d’excellentes affaires. Une fois qu’on s’y habitue, cela devient presque un automatisme !

Comment proposer des services entre particuliers ?

Quand on l’envisage de devenir jobber, il faut avant tout chercher des clients. C’est un peu comme pour un demandeur d’emploi, sauf qu’il s’agit de travaux ponctuels ou à court terme.

La première étape est de se faire connaître dans son réseau. Grâce au bouche-à-oreille, vous trouverez de nombreux intéressés en un rien de temps.

Ce qui marche aussi très bien, ce sont les sites de jobbing en ligne. Sur ces plateformes, il est possible de proposer ses services de manière plus organisée sur des profils vérifiés. Ainsi, toute personne aux alentours sera notifiée de votre disponibilité. 

Pour ne rien rater, vous pouvez également prendre contact avec des habitués. Ils vous mettront en relation avec des personnes avec qui ils travaillent. Si vous connaissez un groupe de bricoleurs, tentez votre chance !

Petit à petit, on entendra parler de vous. C’est comme ça que vous serez initié dans cette nouvelle pratique.

Lois et imposition des services entre particuliers

Comme toute activité professionnelle ou semi-professionnelle, on doit songer au cadre administratif et légal. Même si les procédures sont plus simples, il ne faut surtout pas exercer en noir.

Pour être dans les normes, suivez nos quelques recommandations pour vous faciliter la vie.

Les démarches administratives

Pour échanger des services entre particuliers, il faut d’abord régulariser votre situation. En fait, tout dépend de votre statut actuel : les démarches varient énormément. Ainsi, on vous conseille :

  • Pour un employé du secteur public : de notifier le responsable des ressources humaines du fait de rendre des services en particulier. Il vous accordera une autorisation qui vous permet de travailler avec des particuliers.
  • Pour un employé du secteur privé : ici, l’autorisation n’est pas obligatoire. Néanmoins, il est souhaitable de solliciter votre supérieur hiérarchique pour l’approbation de cette activité supplémentaire. De la sorte, vous n’aurez pas de problèmes ultérieurement.
  • Pour un retraité : bien que vous soyez plus libre que les deux cas précédents, il faut tout de même déclarer vos gains au Trésor public.
  • Pour finir, les demandeurs d’emploi sont les plus libres : ils peuvent directement entamer cette activité. Il est cependant recommandé d’informer votre conseiller pôle emploi.

L’assurance

Travailler avec un particulier n’est pas dénué de risques. En effet, un accident est vite arrivé. L’éventuel recours à des frais de soin est donc à prendre en considération.

Comme vous travaillez à votre propre compte, il faudra prévoir une assurance. En principe, si vous êtes couvert par la responsabilité civile, tout est dans l’ordre. D’autre part, certaines plateformes spécialisées vous proposent des assurances adaptées pour cela.

L’imposition des services entre particuliers

impôts

Pour finir, on se doit de détailler les modalités d’imposition des services entre particuliers. Encore une fois, il est corrélé à votre activité principale, et au type de régime auquel vous êtes assimilé.

En règle générale, ils doivent être déclarés, au même titre que les autres revenus. Ils sont assimilés à la catégorie « Revenus complémentaires ».

Voici quelques exceptions à cette règle :

  • Quand le service inclut la contribution de la personne en question, à l’instar du covoiturage. Dans ce cas, le contribuable participe lui-même en conduisant le véhicule.
  • Lorsqu’il s’agit de prestation de cuisine, mais que les frais du repas reviennent aux autres convives. À condition qu’il n’y ait pas de livraison incluse ni de consommation à l’extérieur. C’est donc un type d’emploi à domicile.

Ainsi, dès lors que le contribuable effectue le service, et qu’il touche un montant supérieur aux frais, ou alors qu’il loue un bien : il faut déclarer.

D’autre part, en ce qui concerne le bénéficiaire, il existe des avantages fiscaux conséquents. Il est question d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 50 %. De quoi vous encourager à solliciter des particuliers pour vos services. C’est une très bonne affaire pour réduire vos impôts à long terme, surtout si vous avez fréquemment besoin de ces prestations.

Somme toute, l’échange de services entre particuliers est une initiative très intéressante, qui présente à décrire un bon nombre d’avantages. Hormis quelques inconvénients, c’est une option stratégique si l’on sait choisir des personnes de confiance. Bientôt, on verra un plus grand nombre de personnes qui proposent ces prestations, et ce sera pratiquement ancré dans notre culture.

Lisa

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.