Sécurité

Le cloud est-il sécurisé ?

Le mai 21, 2021
cloud

Ces dernières années, le cloud est une notion qui a fait couler beaucoup d’encre. Que ce soit sur les réseaux sociaux, les services de messageries ou de musique en ligne, nous utilisons tous le cloud, de façon directe ou indirecte. Pour faire simple, c’est une solution qui permet de stocker les données et les documents. Mais le cloud est-il sécurisé ? Cette technique échappe-t-elle aux tentatives de piratage ? Faisons le point. 

Transférer ses données dans le cloud: est-ce vraiment sans risque ? 

À vrai dire, stocker nos données et documents sur un espace en ligne est une pratique qui pourrait être angoissante. En effet, les tentatives de cyberattaques ne cessent d’augmenter. Récemment, des centaines de plateformes connues dans le monde ont été piratées, comme Facebook et Yahoo. De plus, il faut savoir que le service de cloud computing Dropbox a reconnu avoir été victime de piratage. Certains noms d’utilisateurs et mots de passe ont été dérobés et les pirates ont pu avoir accès aux documents stockés sur les serveurs de Dropbox. Les menaces et les risques sont donc omniprésents. 

Alors, pourquoi devons-nous faire confiance aux solutions de stockage cloud ? Le cloud est-il vraiment sécurisé ? Les systèmes sont-ils fiables ? 

Il est difficile de donner une réponse précise. Les plateformes de stockage en ligne multiplient leurs efforts pour sécuriser leur espace cloud, mais les piratages informatiques ne cessent de se multiplier. Ils sont quotidiens et n’importe quel service pourrait être dépossédé des données de ses utilisateurs.  

Par ailleurs, il faut savoir que l’utilisateur est aussi impliqué dans la sécurité ou non de son espace de stockage cloud. En choisissant un faible mot de passe pour son compte, l’utilisateur pourrait être piraté à tout moment. Plus votre mot de passe est long et compliqué, plus le cybercriminel trouvera des difficultés à pirater votre compte. 

Aujourd’hui, un grand nombre d’applications proposent aux utilisateurs une connexion vers la plateforme de stockage en cloud pour faciliter la transmission des données. Cette pratique pourrait être dangereuse. Si jamais l’application est piratée par un cybercriminel, celui-ci accédera directement à l’espace de stockage de l’utilisateur et à ses données personnelles. Que faire ? Il est préférable de ne jamais connecter le service de stockage en cloud avec une application tierce. Choisissez une offre proposée par une entreprise connue dans le monde de la sécurité, qui met en place un système de chiffrement de ses bases de données avec le protocole Cloud. Ainsi, le risque sera quasi nul.

cybersécurité

La sécurité du cloud : qui est concerné ? 

La sécurité du cloud computing est sous la responsabilité partagée de l’entreprise de stockage en cloud et du client. Ainsi, la plateforme est responsable de la gestion de l’infrastructure et l’utilisateur est responsable de la gestion de la sécurité et de tout ce que le fournisseur ne peut pas prendre en charge. 

Pour éviter les attaques et les fuites de données, le fournisseur de la solution cloud et le client doivent multiplier leurs efforts. Pour le premier, il doit tout mettre en place pour développer une solution cloud très bien sécurisée, permettant à l’utilisateur de stocker ses fichiers facilement, rapidement et en toute sécurité. Quant au second, il doit bien choisir le service où s’inscrire, renforcer la sécurité de son compte avec un mot de passe compliqué, etc.  

Pour éviter toute mauvaise surprise, optez pour des services de stockage en cloud connus, comme OneDrive, iCloud, pCloud, Google Drive, Box ou Dropbox. Toutefois, il faut savoir qu’aucun service n’est à l’abri d’une tentative de piratage. C’est pourquoi il est conseillé de bien renforcer la sécurité de vos comptes sur les espaces dédiés au stockage en ligne et éviter les éventuelles attaques. 

Bien renforcer la sécurité du cloud 

Certes, les entreprises qui développent des solutions de stockage basées sur le cloud computing mettent tout en place pour sécuriser leur plateforme. Mais l’utilisateur doit renforcer davantage sa sécurité. Comment faire ? 

En vous inscrivant sur une plateforme dédiée au cloud, il est indispensable de choisir un mot clé unique, long et facile. Il est également recommandé de le modifier de façon régulière. 

Par ailleurs, il est important d’opter pour la « double authentification ». Aujourd’hui, les entreprises du cloud proposent ce système sur leur plateforme, notamment Amazon, Microsoft, Google et Apple. 

Attention ! Il ne faut, en aucun cas, autoriser un site tiers à se connecter à votre espace de stockage. Cela vaut aussi pour les réseaux Wi-Fi publics. Utiliser un VPN pour naviguer dans l’anonymat est la solution la moins risquée. Ainsi, les pirates ne peuvent pas prendre le contrôle de votre appareil. 

Et pour finir, n’oubliez pas de toujours faire des copies de secours de vos fichiers sur votre ordinateur, une clé USB ou un disque dur externe. Les pratiques à adopter sont de plus en plus nombreuses. 

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.