Entreprenariat

Comment créer un business plan ?

Le mars 4, 2021
business plan

Parce que vous avez un projet et que vous souhaitez vous assurer de la viabilité de celui-ci, rédiger un business plan va vous être utile pour structurer votre démarche entrepreneuriale.

Le business plan est un document sur lequel vous allez présenter les stratégies que vous souhaitez mettre en place pour atteindre la rentabilité de votre entreprise.

Il sera indiqué des informations importantes comme un prévisionnel financier, les membres de l’équipe ou le choix du statut juridique de la société.

Pourquoi faire un business plan avant de lancer sa boîte ? h2

L’utilité première d’un plan d’affaire est d’avoir une vision globale de son projet avant de se lancer dans l’aventure pour les entrepreneurs.

C’est également un document qui servira à attirer de possibles investisseurs dans le but de financer son projet. Ainsi, l’histoire de la société, les prévisions financières et les capitaux de départ sont des informations qui pourront convaincre de nouveaux partenaires qui viendront soutenir votre business.

Les étapes pour construire un business plan

Faire un executive summary

C’est le spitch écrit de votre société. Il présente en quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur votre projet. Par l’utilisation du storytelling, il est un texte qui doit convaincre, donner envie, attiser la curiosité de celui qui le lira.

Il constitue le rapport de l’ensemble du business plan. On conseil souvent de l’écrire après avoir terminé les autres étapes indispensables à la création de son business plan.

L’executive summary transmet les valeurs de l’entreprise, les raisons d’être de l’existence de l’entité et la vision de celle-ci sur le long terme. 

S’il n’existe pas de structure précise à son écriture, le premier paragraphe est le plus important. Mettez toutes les informations qui donneront envie à un investisseur de lire le reste de votre business plan.

D’autres informations annexes devront y être inscrite comme le nom de l’entreprise, la forme juridique, le nombre d’associés, le marché visé, le client cible de votre produit ou service et le résumé de votre étude de marché.

Travailler son étude de marché

Si la première étape consiste à vendre son projet, l’étude de marché, elle, va permettre de justifier son intuition sur une opportunité identifiée et préparer sa stratégie pour atteindre le prospect ciblé.

La création d’une société demande de suivre un plan précis pour assurer la viabilité de son projet. L’étude de marché offre au chef d’entreprise une vision clair de son marché, de ses concurrents et de la stratégie marketing à mettre en place pour atteindre ses objectifs.

C’est un état des lieux complets de l’offre et la demande sur un marché donné. Vous devez vous efforcer d’être le plus transparent possible et de ne pas prendre en compte simplement les données qui vont dans votre sens. Cette étape du business plan est importante car elle permettra notamment de pivoter si l’on se rend compte que la concurrence est trop forte ou que la taille de son marché est trop petite par exemple.

Mettre en place son offre marketing

Pour réussir le lancement de son entreprise, il va falloir trouver un accord parfait entre le produit et le marché. On parle souvent de time to market, qui consiste à proposer au bon moment le bon service ou produit.

Si votre étude préalable vous a permis de vous conforter dans votre idée de business, il est à présent temps de réfléchir à votre offre commerciale. A cette étape on va constituer le catalogue produit pour diversifier son offre, fixer le prix au plus juste pour se positionner par rapport à la concurrence et choisir ses canaux de distribution (E-commerce, place de marché Amazon ou Ebay, boutique physique…).

Votre business plan comprend à présent trois éléments important : l’executive summary, l’étude de marché et l’offre marketing.

Réfléchir à sa stratégie de communication

Lorsque l’on a identifié son marché et compris l’audience visée, l’étape suivante de son business plan est de mettre en place sa stratégie de communication.

Il existe de nombreux outils digitaux pour faire passer son message. La création d’un site internet, l’écriture d’un blog pour parler de son projet, l’utilisation des réseaux sociaux etc…

C’est l’étape ou l’on va définir le branding de sa boîte, l’image de marque que l’on souhaite véhiculer qui devra correspondre à son offre marketing. En effet, de son positionnement découlera la manière dont on va s’adresser à ses clients et les canaux de communication que l’on va utiliser.

Trouver son business modèle

Comment votre entreprise va gagner de l’argent ? C’est la question à laquelle vous allez devoir répondre dans cette avant dernière étape de votre business plan.

Le modèle économique de votre entreprise doit être clair et établie en amont afin de pouvoir connaître la viabilité du business. L’essence de toute entreprise est de générer des revenus qui lui permettront de payer les impôts sur les sociétés, les cotisations sociales, les coûts liés à l’exploitation de la société, de payer ses employés ou l’achat de marchandise pour constituer un stock si vous êtes une entreprise commerciale.

Choisir la forme juridique de son entreprise

Créer une entreprise demande de s’enregistrer auprès d’organismes de l’état qui régit l’ensemble de sociétés françaises comme le registre de commerce si votre activité est l’achat/revente de marchandises.

Personne moral ou personne physique, responsabilité limitée ou auto-entrepreneur, entreprise individuelle, il va falloir se familiariser avec le terme juridique pour être à même de choisir le bon statut.

Si vous êtes seul dans la création de votre entreprise, vous pourrez préférer la structure juridique de l’Eirl, de l’Eurl, de la Sarl ou le statut de micro-entreprise. Si au contraire vous souhaitez avoir des associés avec différents apports le statut social peut être celui de la Sasu (société par actions simplifiées unipersonnelle), Sas (société par actions simplifiées) ou une Sa (société anonyme). 

Selon le choix du statut, il peut y avoir un engagement du patrimoine personnel à prendre en compte dans sa décision finale.

La rédaction des statuts peut se faire en cabinet d’avocat qui vous aideront dans les formalités et notamment dans le choix du capital social, l’immatriculation de votre société ou encore le choix du régime fiscal le plus adéquat.

Des frais seront à prévoir pour la publication d’annonces légales dans le journal officiel, qui peut être obligatoire selon le statut de votre entreprise.

Créer une société demande la mise en place d’un business plan et cela peut prendre du temps. Si cette étape n’est pas une obligation légale, elle peut être extrêmement utile à la compréhension de votre projet pour orienter le choix du bon statut juridique et celui de votre futur régime social afin de pouvoir partir sur des bases solides avant même de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.